roue qui tourne pour patienter

Votre panier est vide

bouton réserver bouton montrant un sac
icône Facebookicône Instagramicône envelope

NOS COUPS
DE CŒUR

image d'un cœur stylisé
Paysages japonais

Paysages japonais

De Hokusai à Hasui

Collectif

éditions Rmn-Grand Palais

 

L'apogée du motif du paysage dans l'estampe se développe au Japon au début du 19e siècle, alors que les voyages deviennent l'un des loisirs préférés des Japonais. Consacrés tout d'abord à la visite de temples, de sanctuaires et de jardins célèbres dans la région d'Edo, les voyages s'étendent à des contrées plus lointaines, pour les personnes les plus aisées, à la faveur du succès contemporain des guides touristiques.

 

Les peintres s'emparèrent de ce nouvel enthousiasme donnant lieu au développement et au succès des estampes de paysages, qui présentaient l'avantage de constituer un souvenir inoubliable, facile à transporter et peu cher, équivalent à ce que seront les cartes postales avec l'invention de la photographie. le sanctuaire d'Ise, la route de Tokaido, Nara ou le Mont Fuji devinrent des destinations, et partant, des motifs, célèbres. Les deux maîtres incontestés du genre sont Hokusai et Hiroshige. La série des Trente-six vues du Mont Fuji de Hokusai , dont fait partie la Grande Vague, connut dès sa parution, dans les années 1820-1830, un immense succès, qui le fit passer à la postérité.

 

Voyagez à travers la collections d'estampes du musée national des arts asiatiques - Guimet, et découvrez au fil des pages de cet ouvrage plus de soixante œuvres, magnifiques échos de l'art de l'estampe, sans doute le plus emblématique du Japon.

Réserver

Thèmes